Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
19 novembre 2015 4 19 /11 /novembre /2015 05:42
Docte heure à housses.

Juste avant la pluie.

Littéralement.

.

.

Second des onze.

Potager du roi.

Versailles -- Octobre 2015

Partager cet article
Repost0
18 novembre 2015 3 18 /11 /novembre /2015 05:35
Le parc aux cerfs.

Littéralement.

.

.

Grand carré.

Potager du Roi.

Versailles -- Octobre 2015.

.

Un peu d'histoire : Ancien nom du quartier Saint-louis de Versailles issu d'un enclos enfermant des cerfs à l'époque de Louis XIII qui chassait à Versailles et qui fût loti.

La Pompadour vieillissante y logeait, dans une demeure de ses proches, de jeunes femmes pour satisfaire les royaux appétits qu'elle même peinait à satisfaire.tout en veillant à ce qu'elle ne puisse finir en rivale. Quand une de ces biches attendait un royal faon, elle était mariée à un membre de la maison royale afin qu'il endosse la paternité moyennant récompense.

Partager cet article
Repost0
17 novembre 2015 2 17 /11 /novembre /2015 05:26
Une partie de jambe en l'air.

Littéralement.

.

.

Second des onze.

Potager du roi.

Versailles -- Octobre 2015.

Partager cet article
Repost0
15 novembre 2015 7 15 /11 /novembre /2015 05:17
Tapis cougar.

L'impératrice aux impérieux appétits.

.

Motif très fréquent dans les résidences impériales.

Sous l'influence de Pauline ? La sœur ?

Sous l'influence de Valérie D ? Déjà ?

.

.

Tapis-moquette dit en peau de tigre (détail).

Boudoir de l'impératrice;

Grand Trianon.

Versailles -- Octobre 2015.

Partager cet article
Repost0
12 novembre 2015 4 12 /11 /novembre /2015 05:22
Guerre et pieds.

Scène du bal des débutantes.

La jeune fille assiste nerveusement à son premier bal en l'honneur de l'empereur.

Le premier regard, la passion éclate.

.

Non, visiblement pas aujourd'hui.

.

Madame et sa jeune fille bonne à marier, font-elle le pied de grue en attendant que leurs amis ne reviennent d'une passacaille ?

Gardent-elle le sacs à leur copine ?

Veillent-elle à observer sans se départir d'une froideur calculée ?

.

.

.

Prendre son pied est interdit à Versailles.

Il faut respecter l'étiquette.

Des agents sont là pour le rappeler.

Alors que font ces deux là dans la salle de bal ?

Confisqués, attendent-ils leurs propriétaires ?

.

Bosquet de la salle de bal.

Versailles -- Octobre 2015.

Partager cet article
Repost0
6 novembre 2015 5 06 /11 /novembre /2015 05:33
Encore un plan qui tombe à l'eau.

Dommage Satanas.

Celui-ci était pourtant à nouveau parfait.

Voyons si le docteur Gang aura plus de succès.

.

Bassin du dragon.

Versailles -- Octobre 2015.

Partager cet article
Repost0
1 novembre 2015 7 01 /11 /novembre /2015 05:01
Une araignée au plafond.

Chez l'homme, le cerveau se situe juste un petit peu plus bas.

Pour l’arthropode, il est à droite de la photo.

J'ai dit à droite.

Non, l'autre droite.

.

.

Gladiateur mourant de Michel Mosnier (1680)

En bas de la rampe du midi de Latone.

Partager cet article
Repost0
25 octobre 2015 7 25 /10 /octobre /2015 05:44
La dame de carreau.

ou...un petit carton avec la reine de cœur, Alice ?

.

De la légendaire Alice de Lewis Carroll à une autre légende, Billy the kid, un de ses contemporains, je franchis le pas.

Le voici sur une photo retrouvée très récemment.

.

La dame de carreau.

Billy the Kid est à gauche, lors d'une partie de croquet dans un lieu indéterminé de l'Etat du Nouveau-Mexique (Etats-Unis), en 1878.

Voyez sa tenue, elle ne renierait en rien l'univers de Lewis Carroll et on s'attend même à le voir se saisir d'un flamant rose...ou prendre le thé avec le lièvre de mars, le loir et le chapellier fou.

Mais je m'égare, une fois de plus.

.

Cabinet des dépêches.

Appartements privés de Louis XV puis Louis XVI.

Versailles -- Septembre 2015.

.

Post face, cette visiteuse inconnue apparait deux fois sur ce blog.

Nous faisions partie de même groupe lors d'une visite guidée des petits appartements.

Dans les deux cas, elle est associée à une figure royale; alors, si elle se reconnait, j'espère qu'elle ne m'en voudra pas.

Partager cet article
Repost0
17 octobre 2015 6 17 /10 /octobre /2015 04:37
Tinettes grand luxe.

Modèle luxe, en acajou.

Abattant sur mesure avec boucle dorée commandant son ouverture.

Clapets commandant le syphon et la chasse d'eau intégrée.

Présence d'un jet de propreté vertical.

Placards d'intérieur dissimulés dans les murs contenant tout le nécessaire (coton hygiénique à usage unique, serviettes et même brûle parfum).

Éclairage latéral d'ambiance pour lecture grand confort du mercure de France ou du tout nouveau Journal de Paris.

Quel dommage que le glaneur français ait cessé de paraître en 1737.

Ah, s'il avait eu la bonne idée d'ajouter des annonces matrimoniales.

.

Duc de 63 ans, présentant bien ses 120 000 livres tournois de rente, rencontrerai jeune demoiselle de haute lignée aux quartiers irréprochables, à la jeunesse immaculée (preuve médicale à l'appui) pour liaison épistolaire et plus même si pas affinité. Écrire au glaneur qui transmettra .

.

.

S'il y a peu de toilettes à Versailles, c'est bien qu'aux grands travaux de restructuration pour en faire un musée, bon nombre d'entre-eux ont été sacrifiés et supprimés.

Même pour les visiteurs actuels, la relative rareté de ces lieux ne se comble que petit à petit via des ajouts parcimonieux d'espaces adaptés et plus ou moins bien dissimulés.

N'ayez pas une envie pressante au beau milieu de la visite des grands appartements par grande affluence où, vous aussi, la tentation de vous soulager le long d'une tenture vous titillera et vous ne pourrez faire appel à un porte-chaise d'affaire.

.

Petits appartements de Louis XVI.

Versailles -- Septembre 2015.

Partager cet article
Repost0
9 octobre 2015 5 09 /10 /octobre /2015 04:26
Bizutage.

Bizutage de visiteurs en cette période de rentrée estudiantine.

Sac poubelle obligatoire.

.

.

Cours d'honneur.

Versailles -- Septembre 2015

Partager cet article
Repost0

Avant Propos

Bonjour, ce blog est né :

- de ma proximité géographique avec le domaine de Versailles.
A 15 minutes, donc, ni trop loin, ni trop proche. Je suis là en voisin en quelque sorte.
 

- de l'acquisition en 2010 d'un appareil photo reflex numérique puis de quelques successeurs
2010 : SONY a230 avec objectif standard 18-55 (3.5-5.6) et zoom sigma DG 70-300 (1.4-5.6)

2015 : SONY a7 i plein format 24.3 Méga Pixels avec objectif standard 28-70 (3.5-5.6)

2019  : SONY a7 iii  plein format objectif standard FE 28-70 mm F/3.5-5.6 OSS

2022 : Objectif grand angle SONY Zeiss 16-35 mm, F/4 ouverture constante, stabilisateur OSS


J'ai fait aussi des photos plus spontanées avec du matériel de moindre qualité.

2005 : SONY CYBERSHOT

2009 : CASIO EXILIM EX-H10 12.1 Méga pixels

2013 : NIKON Coolpix 16 Méga pixels

2019 : Samsung J6

2022 : Motorola G9PLAY

Les aimables agents interdisent l'utilisation d'un pied (cela relève du domaine des professionnels).


- de l'acquisition d'une carte annuelle au domaine de Versailles
Quelle belle invention que ce passe annuel !
Vive le passe annuel.

Voyez sur http://www.chateauversailles.fr/


- des conseils toujours  précieux, parfois envieux, d’un ami adepte de la balance des blancs manuelle (à l’époque) et du matériel de compétition sous-exploité.
Merci à lui.


Ce blog contient parfois des photos
    - de visiteurs (Tant ils sont nombreux mais aussi source d’inspiration)
    - d'agents du parc (Ils font partie de la vie du domaine et sans eux...)

Si une de ces photos doit être enlevée pour de légitimes problèmes de droit à l'image, faites le moi savoir. Contactez-moi en privé le cas échéant.

Une part des photos se veut humoristique ou décalée.
Si l’à peu près pourri ou le calembour moisi ne vous fait pas peur. Tant mieux.
Vous excuserez mes approximations probables et les fautes de frappe ou d’orthographe possibles.

Partagez, citez, référencez ce blog tant qu’il vous plaira.

Si un cliché vous plait et qu’une exploitation vous tente, contactez-moi en privé.

Les droits d’auteur, cela se respecte.

 

Dans tous les cas, un commentaire de votre part sera le bienvenu et me motivera.

N'oubliez-pas, ce site est là pour le plaisir des yeux.
   Thierry

 

Recherche

Categories