Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
7 mars 2016 1 07 /03 /mars /2016 05:54
Banc-donéon.

Y en a qui s'accordéon
Y en a qui s'Napoléon
Et moi j'bande au néon
Y en a qui s'Napoléon
Y en a qui s'accordéon
Et moi j'bande au néon

Au néon des capitales
Où s'étale
En des lettres capitales
Mon nom, mon nom rayon
Il lui suffit d'apparaître
Pour voir naître
Des queues de quatre vingts mètres
De long

.

Le voici sans (trop de) déformation.

Banc-donéon.

Chansons Bandonéon, Claude Nougaro.

.

Bosquet de la Girandole.

L'un des quatre bancs circulaires autour du bassin.

Versailles -- Février 2016.

Partager cet article
Repost0
2 mars 2016 3 02 /03 /mars /2016 05:28
Le golden buzzer.

"

- Qui suis-je ?

Top !Espèce d'arbuste qui serait l'un des rares endogène de l'embranchement des pinophytes.

Plante ligneuse longévive, je me caractérise par mon bois dur et homogène apte à la marqueterie et à l'ébéniste...BeeEEUUuzzzzz !!!

Oui Raymonde ?

- Le noyer !

- Non. Top !

Apte à la marqueterie et à l'ébénisterie, je suis une espèce dioïque toxique pour le ;bétail d'où l'absence de forêts de mon espèce. Sacré pour les gaulois, je suis...BeeEEUUuzzzzz !!!

Oui Jean-Pierre ?

- Le gui ?

- Non Jean-pierre ! Top !

Sacré pour les gaulois, je suis fréquemment utilisé dans l'art topiaire. De la famille des taxacées, on me retrouve dans les cimetières. Caractérisé par des baies rouges ..BeeEEUUuzzzzz !!!

- Oui Michèle ?

- L'if ?

- Et c'est....... gagné !"

.

Versailles à un incroyable talent.

If en topiaire et main.

Parterre de l'orangerie.

Versailles -- Février 2016.

Partager cet article
Repost0
29 février 2016 1 29 /02 /février /2016 05:20
Tu danses ? Non je garde le sac à ma copine.

Un grand classique.

.

.

Jupiter de jean-jacques Clérion (Vers 1886- 1689)

Demi-lune nord du parterre du bassin d'Apollon.

Versailles -- Octobre 2016.

Partager cet article
Repost0
27 février 2016 6 27 /02 /février /2016 05:54
Les pieds nickelés.

Nickelés, je ne sais pas. Chromés, probablement pas. En composite, probablement.

Début d'observation chez ces deux photographes.

On commence par sortir le matériel accessoire, on se jauge, on se juge à la couleur de l'objectif. On hésite, on fait semblant de s’ignorer tout en ne s'ignorant pas.

Bien au contraire.

Rejouera-t-on guerre et pied ?

Pied de poule, pied de grue..Si les grues font des parades amoureuses, les photographes paradent tout autant.

La prise de contact s'avère délicate tout comme la prise de vue.

Va-t-on parler météo, matériel, technique, balance des blancs, focale, diaphragme, tera-pixel*, drone, aberration chromatique, iso/asa, profondeur de champ, raw, piqué, casse-croute au surimi, exposition, imposition, apposition, préposition, déposition, composition ou décomposition et autres préfixes de position.

.

Messieurs :!

En position.

A vos canons...

.

Bosquet de la colonnade.

Versailles -- Octobre 2015.

.

.

*J'anticipe, ce blog existera peut-être encore dans quelques décennies.

Partager cet article
Repost0
26 février 2016 5 26 /02 /février /2016 05:31
ガイドに従ってください

Gaido ni shitagatte kudasai.

.

Merci "Google Translate".

.

Un panonceau pour un public très orient-thé.

Au pied du mur nord du corps principal du château, coté jardin.

Versailles -- Janvier 2016

Partager cet article
Repost0
25 février 2016 4 25 /02 /février /2016 05:15
Merci.

Et bien voilà, quand vous le voulez.

.

.

Grille royale.

Versailles -- Janvier 2016.

.

.

.

Cher visiteur anonyme qui lisez ce blog à rebours.

Pour bien comprendre cet article, il vous faudra faire l'effort d'imagination et d'abstraction suivant :

Oublier cet article

Lire le prochain.

Penser que vous avez oublié quelque chose mais vous ne vous souvenez plus quoi.

Poursuivre votre lecture des anciens articles.

Fermer ce blog.

Dans la majorité des cas. Votre effort s'arrête là car vous ne reviendrez plus et d'abord vous n'avez pas enregistré le lien, vous êtes tombé ici par hasard car vous cherchiez des informations sur 'Vert, l'ail, ça pique ?"

Pour une infime minorité des cas :

Vous vaquerez à vos occupations habituelles jusqu'à ce que vous prenne l'envie de vous coucher et que vous vous en préoccupâtes assez pour mettre ce plan à exécution.

Vous vous endormirez à l'ordinaire.

Vous vous lèverez à 3 heures du matin, en sueur et tout chose en étant sûr qu'il vous faut absolument retourner sur le net avant que de pouvoir terminer votre nuit.

Avec toute la discrétion dont vous savez parfois faire preuve, vous gagnerez sans encombre et sans réveiller personne le poste informatique domestique (La probabilité pour que vous vous endormiez sur le lieu de votre travail est faible, si vous n'êtes pas à travailler à votre domicile, fermons une parenthèse), puis l'autre).

La bête allumée, vous retournerez fouiller dans votre historique et retomberez sur cet article et, le lisant jusqu'au bout, vous noterez la présente injonction qui vous portera à regarder l’article précédent, puis celui-ci avant que de comprendre et de partie dans un rire gras et hystérique, réveillant par la même la maisonnée et vos voisins puis, de vous esclaffer "c'est trop con et c'est nul", puis de fermer la page et le PC et d'oublier à tout jamais ce blog.

La probabilité de vous trouviez cela suffisamment con pour quand même y revenir (vous êtes décidément une personne de goût douteux mais de goût quand même)), n'est cependant pas nulle auquel cas j'aurai le plaisir de vous compter parmi mes lecteurs anonymes un temps plus ou moins long, ce qui me fera bien plaisir, dusse-ai-je ne jamais avoir l'honneur de vous croiser ou d’échanger quelques lignes avec vous.

.

.

Partager cet article
Repost0
24 février 2016 3 24 /02 /février /2016 05:09
Libérez nos camarades !

On a rasé de vielles bastilles pour moins que cela.

.

Grille des matelots.

Versailles -- Octobre 2015.

Partager cet article
Repost0
19 février 2016 5 19 /02 /février /2016 05:01
Ca va pas ça, rangés.

- Non mais qu'est-ce que cette foutue rangée !

Qui m'a mis une telle bande d'abrutis !

Mais regardez mais ces tenues ! L'aut'là à moitié à poil, et c'ui là complétement à poil ! Enfin à poil, pour ça faut en avoir. Non mais regardez-moi ce déhanché de tapette. Et c'est quoi ce doudou à plume ! On n'est pas à Poudlard ici. Et ces deux autres femmelettes ! Et vas-y que j'te met du drapé et vas-y que j'ai un teint de marbre! ! Nom mais et l'autre là, la Laïla avec un seul macaron. Z'êtes la honte de la GC-84-86 ! Non mais et toi là, le barbu, c'est quoi ce gourdin de mes deux ! Il est où ton FAMAS !

M'en vais vous mater moi les puceaux ! ArrrRRRd'à vous, soldats !

- Oui monsieur !

- Oui Monsiour ! Mais tu te croies où recrue ! Ici c'est moi l'patron, alors quand je te dis garde à vous ! Tu obéis et tu réponds oui patron ! Compris soldat !!

- Oui Monsieur...

- Oui qui !!!

- Oui Monsieur !

- Oui PATRON !

- Oui ,chef !

...

.

.

La grande commande de 1674 avec, dans les rôles de la bleusaille :

Ganymède par Pierre Laviron (1684-1685) dans le rôel de la tapette à poil sans poil et son doudou Zeus.

Uranie par Nicolas Frémery (1684), la femmelette numéro 1.

Hercule Commode par Nicolas Coustou (1686), le demi-à poil et son gros gourdin.

Faustine (ou Cérès) par Thomas Regnaudin (1684-1685), la femmelette numéro 2.

Et dans le rôle du sergent instructeur : Diogène par Matthieu Lespagnandelle (1685-1688).

.

Demi-lune nord du parterre de Latone.

Versailles -- Octobre 2015.

Partager cet article
Repost0
7 février 2016 7 07 /02 /février /2016 05:48
Le siège de la Palatine.

Non, je plaisante.

On avait dit pas le physique.

Bon, d’accord, pour comprendre cette vanne il faut connaître la seconde femme de Monsieur. Mais mon bon, je suis trop bon et je vous montrerai son portrait (flatteur comme on savait les faire à cette époque), demain.

.

Galerie du premier étage.

Aile du nord.

Versailles -- Janvier 2016.

Partager cet article
Repost0
31 janvier 2016 7 31 /01 /janvier /2016 05:10
Analyse des cars.

6 cars. C'est peu. Si ? Car si six cars c'est pas peu, qu'est-ce ?

.

Journée idéale pour visiter les intérieurs, loin des groupes agglutinés dans des pièces à la limite de leur plan capacitaire.

.

Place d'arme.

Les grandes écuries.

Versailles -- Janvier 2016.

Partager cet article
Repost0

Avant Propos

Bonjour, ce blog est né :

- de ma proximité géographique avec le domaine de Versailles.
A 15 minutes, donc, ni trop loin, ni trop proche. Je suis là en voisin en quelque sorte.
 

- de l'acquisition en 2010 d'un appareil photo reflex numérique puis de quelques successeurs
2010 : SONY a230 avec objectif standard 18-55 (3.5-5.6) et zoom sigma DG 70-300 (1.4-5.6)

2015 : SONY a7 i plein format 24.3 Méga Pixels avec objectif standard 28-70 (3.5-5.6)

2019  : SONY a7 iii  plein format objectif standard FE 28-70 mm F/3.5-5.6 OSS

2022 : Objectif grand angle SONY Zeiss 16-35 mm, F/4 ouverture constante, stabilisateur OSS


J'ai fait aussi des photos plus spontanées avec du matériel de moindre qualité.

2005 : SONY CYBERSHOT

2009 : CASIO EXILIM EX-H10 12.1 Méga pixels

2013 : NIKON Coolpix 16 Méga pixels

2019 : Samsung J6

2022 : Motorola G9PLAY

Les aimables agents interdisent l'utilisation d'un pied (cela relève du domaine des professionnels).


- de l'acquisition d'une carte annuelle au domaine de Versailles
Quelle belle invention que ce passe annuel !
Vive le passe annuel.

Voyez sur http://www.chateauversailles.fr/


- des conseils toujours  précieux, parfois envieux, d’un ami adepte de la balance des blancs manuelle (à l’époque) et du matériel de compétition sous-exploité.
Merci à lui.


Ce blog contient parfois des photos
    - de visiteurs (Tant ils sont nombreux mais aussi source d’inspiration)
    - d'agents du parc (Ils font partie de la vie du domaine et sans eux...)

Si une de ces photos doit être enlevée pour de légitimes problèmes de droit à l'image, faites le moi savoir. Contactez-moi en privé le cas échéant.

Une part des photos se veut humoristique ou décalée.
Si l’à peu près pourri ou le calembour moisi ne vous fait pas peur. Tant mieux.
Vous excuserez mes approximations probables et les fautes de frappe ou d’orthographe possibles.

Partagez, citez, référencez ce blog tant qu’il vous plaira.

Si un cliché vous plait et qu’une exploitation vous tente, contactez-moi en privé.

Les droits d’auteur, cela se respecte.

 

Dans tous les cas, un commentaire de votre part sera le bienvenu et me motivera.

N'oubliez-pas, ce site est là pour le plaisir des yeux.
   Thierry

 

Recherche

Categories