Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
31 décembre 2019 2 31 /12 /décembre /2019 23:06
Bonne année 2020.

Je vous souhaite mes meilleurs vœux pour cette nouvelle année. Qu'elle vous comble en tout point.

Quoi de mieux qu'une fête de nuit avec feu d'artifices pour ouvrir cette nouvelle saison sur ce blog aux 3079 articles et un peu plus de photos !

Aux traditionnels souhaits d'un monde meilleur ou pas trop moins pire, je joins à mon message quelques considérations en tout genre à caractère personnel

.

La fidélité dans le renouvellement :

Tout d'abord, preuve que j'étais sage ou du moins persévérant, un tout nouvel appareil photo numérique vient de me choisir comme manipulateur. Il s'agit d'un SONY ALPHA 7 iii (troisième génération) qui va venir suppléer mon SONY Alpha 7 mais surtout, à terme, mon antique Sony Alpha 230 qui va fêter très prochainement ses 10 ans.  Cela se fera dès que j'aurai acquis un zoom compatible. Espérons que les sirènes des promotions de début d'année m'aideront à franchir ce cap.

Dès demain, les photographies proviendrons donc du nouveau boitier. Si certaines photos seront, techniquement, plus aisées, d'autres non. Plus de mode panorama !!! Ouin !

Bien sûr, la météo capricieuse pour ne pas dire pourrie et la nécessaire phase de domptage du propriétaire par l'appareil prendra probablement un peu de temps mais il m'aura à l'usure.

.

Qu'attendre de 2020 sur le blog ?

J'ai envie de dire : la fidélité dans le renouvellement.

Évidement, les articles resteront guidés par le fil du temps, les hasards des rencontres et les expositions au grès de mes visites sur le domaine et des animations qui seront proposées.

J'essayerai de m'inscrire à une visite guidée pour découvrir le tout nouveau cabinet des porcelaines.

https://presse.chateauversailles.fr/vie-scientifique/acquisitions-remeublement/un-cabinet-des-porcelaines-au-chateau-de-versailles/

Pour le style, probablement un peu plus dégagé autour des oreilles pour l'été.

Cet article est déjà par le moins trop sérieux pour qu'il devienne une nouvelle marque de fabrique.

.

2020 sera aussi l'année où je rencontrerai en vrai un fidèle lecteur qui viendra de son septentrion.

J'espère qu'il sera enchanté de son "grand tour".

.

Fête de nuit de Gaston La Touche (1906)

Commandée par l'état en 1905 pour décorer un salon du plais de l’Élysée, cette toile monumentale combine plusieurs éléments du jardin de Versailles : Le bassin de Saturne, le bosquet des Dômes et celui de la colonnade. Le motif du faune, récurrent dans l’œuvre de Gaston La Touche, trouve ici une de ses expressions les plus poétiques, conduisant la barque d'une couple en extase. (Texte du cartel de présentation du tableau)/

Alors merci, l'extase et madame Krystyna Campbell-Pretty, mène de la restauration de du tableau.

Le texte en haut à gauche est apocryphe et contemporain.

Exposition Versailles Revival 1867 - 1937

Versailles -- Décembre 2019

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

Vous connaissez déjà le kikiscrol.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

Je l'ai déjà employé plusieurs fois.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

Qui qui scrolle jusqu'en bas de l'article pour voir ce qui s'y cache ?

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

Vous.

Très bien.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

Voici une autre photo prise du même tableau, mais cette fois-ci avec le nouvel appareil :

Bonne année 2020.

Comparez par vous même.

.

.

.

.

.

.

Comme dirait l'ophtalmologiste.

C'est mieux comme ça ou c'était mieux avant ?

.

.

.

.

.

.

Mmmm. Pas facile, vous hésitez.

Alors voici un comparatif sur le même détail, pris à la même distance, et avec le même éclairage.

 

Bonne année 2020.

A gauche, avec le nouvel appareil.

A droite, avec l'ancien. (J'ai inversé l'ordre naturel de la comparaison, histoire de tenir éveillés ceux qui ont réussi à passer sans trop d'encombres le cap du réveillon et des cotillons et histoire de contenter également ce qui pensent que c'était mieux avant (dans le sens traditionnel de la lecture occidentale)

.

.

.

.

.

Pas d'autre kikiscrol qui en vaille la peine.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

 

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

Il fallait me croire sur ce coup là. Perdu :-)

 

 

 

Partager cet article
Repost0
31 décembre 2019 2 31 /12 /décembre /2019 05:45

Fêtons la fin de cette année 2019 et l'arrivée de 2020 par une débauche colorée aux mille éclats !

Nous aurons bien le temps, demain, de prendre des résolutions économes et raisonnées que nous ne tiendrons pas.

Aujourd'hui, peu importe la manière pourvu que l'on en prenne plein les yeux !

Alors trions, tirons la révérence à 2019  !

.

Feux d'artifices psychédéliques !!!
Feux d'artifices psychédéliques !!!Feux d'artifices psychédéliques !!!
Feux d'artifices psychédéliques !!!

Je vous gâte avec pas moins de 4 feux d’artifices sur le bassin d'Apollon, le bassin de Neptune ou sur des bassin imaginaires !

.

Ferdinand Prodhomme : Versailles - Fêtes de nuit (1920)

Félix Courché : Feux d'artifice (1936) et Fééries nocturnes (1936)

Gaston Latouche : Le bassin de Neptune à Versailles (1900)

Exposition Versailles - Revival (1867 - 1937)

Versailles -- Novembre 2019

Partager cet article
Repost0
30 décembre 2019 1 30 /12 /décembre /2019 05:41
Rêver de fougères...

Rêver de fougères signifie ne repoussez pas l'amitié d'une personne sincère qui saura vous aider.
Rêver de fougères indique que vous aurez le soutien d'une personne sincère dans moment difficile.

Rêver de fougères annonce une nouvelles rencontre dont vous tirerez profit.
Rêver de fougère peut également prédire la fin de vos soucis financiers.

Si vous rêvez de fougères vous pouvez vous jouer ces chiffres: 33 et 45.

Je n'ai pas rêvé de fougères mais j'en ai croisé plusieurs dans le petit parc.

.

Rêver d'une colonne isolée : vous serez puissamment soutenu.

Si vous rêvez de colonne vous pouvez jouer ces chiffres: 45, 3, 27, 2, 19 et 20

Je n'ai pas rêvé de colonne isolée non plus mais j'en ai croisé une dans le petit parc.

.

Je suis satisfait de savoir que si je recherche le soutient puissant d'une personne sincère et amicale, il me faut la conduire au jardin du roi et jouer le 45.

Les jeux sont faits.

.

Jardin du Roi.

Versailles

Partager cet article
Repost0
29 décembre 2019 7 29 /12 /décembre /2019 05:44
Le bain de minuit !

Trois caleçons abandonnés dans les allées du parc ?

Quelle histoire à la "very bad trip" pourrais-je broder en partant de ces épaves humides et peu seyantes ?

A contrario quel délire ultra fun s'est-il joué dans ce bosquet pour que trois individus ne se dévêtissent et ne laissent ainsi derrière eux ces oripeaux originaux. A moins qu'il ne s'agisse que d'un seul individu.

Je n'ai jamais entendu parlé de malédiction sous-vêtementière particulière, ni ouïs le moindre récit d'un quelconque satyre hantant les allées.

Le loup en slip a été blanchi.

.

L'enquête continue.

Bosquet de la Girandole.

Versailles -- Novembre 2019.

 

Partager cet article
Repost0
24 décembre 2019 2 24 /12 /décembre /2019 05:35
Les fantômes de Trianon (An Adventure)

En guise de conte de Noël...Versailles Mypics raconte abuse du copier-coller...

.

Nous sommes le 10 août 1901 dans les jardins du Petit Trianon.

Charlotte Anne Moberly (lisabeth Morison,) et Eleanor Frances Jourdain (Frances Lamont) se perdent en cherchant le Petit Trianon et commencent à se sentir oppressées, mais aucune ne fait part de son sentiment à sa compagne.
Elles aperçoivent sur le bord du chemin deux hommes portant un long manteau et un tricorne, bêches à la main, qui leur indiquent le chemin.
Arrivées près d’un cottage, Eleanor Jourdain remarque à l’intérieur une petite fille d’environ 12 à 13 ans et une femme.
Toutes deux portent un costume suranné.
Enfin, elles arrivent à un pavillon chinois qu’elles prennent pour le Temple de l'Amour.
L’atmosphère devient de plus en plus pénible.
Annie, en particulier, se sent prise d’angoisse lorsqu’un homme assis au pied du pavillon tourne vers elle un visage menaçant et vérolé.
C’est alors qu’un autre homme, grand et beau, cheveux bouclés sous un chapeau à larges bords, passe en coup de vent enveloppé dans une cape noire.
Il s’arrête et leur sert un laïus dont elles ne comprennent qu’une chose : il faut tourner à droite.
Les visiteuses arrivent près d’une petite maison aux volets clos.
Sur la pelouse, Annie voit une femme en train de dessiner portant une robe de style particulier, un fichu vert et un chapeau blanc.
La femme lève la tête et de nouveau Annie ressent une impression désagréable.
Les deux femmes arrivent à la hauteur de la maison suivante.
Une porte s'ouvre, en sort un jeune homme qui leur donne l’impression d’être un serviteur.
Elles veulent s’excuser, pensant être sur une propriété privée, mais l’homme les mène jusqu’au Trianon proche où elles sont brusquement environnées par une noce.

.

Quelques jours plus tard, Mlle Moberly, toujours en proie à l’impression d’angoisse et d’irréalité de Versailles, en fait part à Mlle Jourdain en lui demandant si elle n’a pas l’impression que les lieux sont, en quelque sorte, « hantés ».
Eleanor confirme son impression de malaise lors de la visite.
Elles s’interrogent alors sur la cape portée bizarrement par l’homme aux cheveux bouclés en ce jour de grande chaleur.
Son attitude, son air amusé leur semblent maintenant étranges et non-naturels.
Mais c’est seulement en novembre, lorsque Eleanor Jourdain se rend à Oxford où Annie a depuis trois mois repris ses fonctions de directrice, qu’elles discutent plus longuement de leur expérience.
Le fait que seule Eleanor ait vu la femme et la petite fille et que seule Annie ait vu la dessinatrice les trouble.
Mlle Moberly, justement, a vu un portrait de Marie Antoinette par Wertmüller.
La reine lui a paru étrangement ressemblante, pour le visage et les vêtements, à la femme de la pelouse.
Elle se renseigne auprès d’une Française qui confirme que des rumeurs courent depuis longtemps sur la présence du fantôme de Marie-Antoinette à Versailles.

Mlle Jourdain retourne seule à Versailles en 1902.
Les lieux lui semblent différents.
Elle apprend que Marie-Antoinette se trouvait au Petit Trianon le 5 octobre 1789 lorsqu’on lui annonça la marche du peuple vers Versailles.
Le 2 janvier, elle a encore des perceptions étranges, dont celle d’une musique qu’elle essaie de se remémorer pour la faire identifier.
On lui assure qu’il s’agit d’un style des années 1780.
Elles visitent encore une fois la zone du Petit Trianon en 1904.
Au cours de leurs recherches, elles pensent se rappeler la présence d’une charrue qui n’existait pas en 1901, de même qu’un pont qu’elles avaient franchi et qui a disparu
Elles découvrent que les « jardiniers » portaient un costume similaire à celui des gardes suisses de la reine et que la porte d’où est sorti le serviteur est condamnée depuis longtemps.
Elles identifient l’homme au visage vérolé comme étant le comte de Vaudreuil.


L’hypothèse des deux protagonistes de l'affaire était qu’elles avaient eu accès à des reliquats de mémoire laissés par Marie-Antoinette lors de journées particulièrement chargées d'émotion.
L’électricité (des orages électriques furent signalés en France le jour de la visite) fut proposée comme élément facilitateur.
Après des échanges avec la Society for Psychical Research, elles décidèrent finalement de publier en 1911 le récit de leur visite, présenté comme une recherche, sous les noms d’Elisabeth Morison et Frances Lamont.
An Adventure (réédité en 1913 et 1924) obtint un succès certain avec 11 000 exemplaires vendus en 1913.
L’expérience fut discutée dans The Journal of Parapsychology, The Journal of the American Society for Psychical Research, The Journal for Psychical Research in London et Proceedings of the Society of Psychical Research in London.

Une expérience toute similaire est proposée en sortie de l'exposition Versailles Revival.
Qui pour un selfie avec la Reine ? La prochaine fois, j'essaye de lui taper la bise, en toute intimité.

.

Bien plus de détails sur Wiki : Lien

Références de la dernière édition du livre : EAN. 978-2268034645. ISBN. 226803464X, sur tous les sites de ventes en ligne et les bons libraires spécialisés. (Derbnière réédition en 2000)

.

Diaphane de Clément Debailleul - Companie 14:20 avec Pauline Belle.

Images de Claudio Cavarelli.

Chorégraphies d'Aragorn Boulanger

Technique de Mickaël Marchadier, Romy Deprez et Lucas Frankias.

Production de Célia Galice et Sabrona Chang Kuw.

Exposition Versailles Revival 1867 - 1937

Versailles -- Novembre 2019

Partager cet article
Repost0
23 décembre 2019 1 23 /12 /décembre /2019 05:37
Entre la vierge lumineuse en plastique et le jésus sculpté à l'opinel par un manchot.

En total raccord sur l'étagère du salon avec le cendrier en coquillages des Canaries, la mignonnette de Genépi jamais ouverte mais à moitié vide et la fausse tête de cerf en bakélite échelle 1/2 ceinte d'une guirlande lumineuse dont 6 ampoules sont grillées.

.

Nul besoin de sapin de Noël, l'ajout d'une simple guirlande en papier crépon devrait suffire.

.

Le Roy Soleil de Maurice Leloir (1853 - 1940) et Gustave Toudouze (1847 - 1904), paru en 1904.

Cet ouvrage a été écrit par le journaliste et écrivain Toudouze  et illustré par son cousin Leloir. Spécialisé dans l'art du costume, Leloir est à l'origine d'un cycle décoratif exécuté pour une villa de Saint-Jean-Cap-Ferrat autour du thème des quatre saisons, et décliné autour des scènes du XVIIIe siècle imaginées par l'artiste dans le cadre de Versailles et de Trianon.

Exposition Versailles Revival (1867 - 1937)

Versailles -- Novembre 2019.

 

 

Partager cet article
Repost0
20 décembre 2019 5 20 /12 /décembre /2019 05:03
Ô Ver-sail-les  (De la chanson à la cuisine)

Sur l'air de Ô Mo-na-co interprété par Jeff Tuche (2011) :

- Ô Ver-sail-les , Ô Ver-sail-les [Prononcer O-Ver-saye-yeu]

- Chez toi y fait toujours chaud,

- Ô Ver-sail-les , Ô Ver-sail-les

- Ton palais est le plus beau,

- Ô Ver-sail-les ,

- On te retrouve aussi au bistro !

Et que cela soit bien chanté ! C'est noté sur la partition. Je n'ai jamais vu de partition avec la mention "Mal chanté" mais pourquoi pas.

.

Au bistro, demandez plutôt un Pink Lady

Le Pink Lady est une invention versaillaise.

Symbole de l'émancipation des femmes, il s'agit d'un des premiers cocktails " féminins " inventé par la versaillaise d'adoption Elsie de Wolfe (1865 - 1950)

4 cl de gin
2 cl de jus de citron
0,5 cl de sirop de grenadine
1 blanc d'oeuf
1 cuillère à  café de crème liquide

Je n'ai pas vu ce point traité dans l'exposition Versailles - Revival...

Sinon, pour les gourmands, rendez-vous dans toutes les bonnes pâtisseries versaillaises pour un Versaillais au chocolat.

Pour le biscuit  : 3 oeufs, 20 grammes de farine, 20 g de maïzena, 20 g de cacao non sucré, 45 g de beurre et 100 g de sucre en poudre.

Pour le croustillant au chocolat : 90 g de praliné noisette, 80 g de chocolat au lait, 60 g de feuilletine pailletée.

Pour la crème au chocolat : Crème au chocolat,  350 g de crème fleurette très froide, 75 g de chocolat noir 64 %, 75 g de chocolat noir 52 % et 40 g de lait

Le " Versaillais " existe également dans sa version aux 3 chocolats avec biscuit cacao craquant au fond recouvert de trois couches de mousse au chocolat noir, au lait et blanc.

.

Exposition Versailles Revival (18xx - 19xx)

Si vous lisez régulièrement mes articles, vous devez désormais connaître ces dates par cœur non ?.

Versailles -- Novembre 2019

 

Partager cet article
Repost0
18 décembre 2019 3 18 /12 /décembre /2019 15:57
Versailles Episode IX :  L'ascension du coté obscur du soir

Article fantôme hors numérotation.

Le soir sous les traits de Diane de Martin Desjardins (1680)

Versailles -- 18 Décembre 2019.

Partager cet article
Repost0
9 décembre 2019 1 09 /12 /décembre /2019 05:07
 Lumière zénithale.

En préambule à la grande exposition sur le Versailles Revival (1867 - 1937), une série de colloques est organisée, chaque fois dans des lieux du château peut utilisés.

Le premier était sur le thème du Versailles politique et a eu lieu dans la salle du congrès que je vais vous présenter succinctement en quelques articles.

Pour commencer, voici une vue de la verrière qui surplombe l'hémicycle.

.

Pour l'exposition, riche en thème peu fréquemment présentés sur cette période qui coïncide quasiment à celle de la IIIème république (avec un décalage de 3 ans), elle fera l'objet d'articles futurs, n'en doutez pas.

.

Puits de lumière de la salle du congrès (1875)

Versailles -- Novembre 2019

Partager cet article
Repost0
23 novembre 2019 6 23 /11 /novembre /2019 05:15
Que vaut banc Vauban ?

Approche difficile, interdictions multiples.

Une fortification s'impose.

.

Allée d'Apollon, coté nord.

Versailles -- Octobre 2019

Partager cet article
Repost0

Avant Propos

Bonjour, ce blog est né :

- de ma proximité géographique avec le domaine de Versailles.
A 15 minutes, donc, ni trop loin, ni trop proche. Je suis là en voisin en quelque sorte.
 

- de l'acquisition en 2010 d'un appareil photo reflex numérique puis de quelques successeurs
2010 : SONY a230 avec objectif standard 18-55 (3.5-5.6) et zoom sigma DG 70-300 (1.4-5.6)

2015 : SONY a7 i plein format 24.3 Méga Pixels avec objectif standard 28-70 (3.5-5.6)

2019  : SONY a7 iii  plein format objectif standard FE 28-70 mm F/3.5-5.6 OSS

2022 : Objectif grand angle SONY Zeiss 16-35 mm, F/4 ouverture constante, stabilisateur OSS


J'ai fait aussi des photos plus spontanées avec du matériel de moindre qualité.

2005 : SONY CYBERSHOT

2009 : CASIO EXILIM EX-H10 12.1 Méga pixels

2013 : NIKON Coolpix 16 Méga pixels

2019 : Samsung J6

2022 : Motorola G9PLAY

Les aimables agents interdisent l'utilisation d'un pied (cela relève du domaine des professionnels).


- de l'acquisition d'une carte annuelle au domaine de Versailles
Quelle belle invention que ce passe annuel !
Vive le passe annuel.

Voyez sur http://www.chateauversailles.fr/


- des conseils toujours  précieux, parfois envieux, d’un ami adepte de la balance des blancs manuelle (à l’époque) et du matériel de compétition sous-exploité.
Merci à lui.


Ce blog contient parfois des photos
    - de visiteurs (Tant ils sont nombreux mais aussi source d’inspiration)
    - d'agents du parc (Ils font partie de la vie du domaine et sans eux...)

Si une de ces photos doit être enlevée pour de légitimes problèmes de droit à l'image, faites le moi savoir. Contactez-moi en privé le cas échéant.

Une part des photos se veut humoristique ou décalée.
Si l’à peu près pourri ou le calembour moisi ne vous fait pas peur. Tant mieux.
Vous excuserez mes approximations probables et les fautes de frappe ou d’orthographe possibles.

Partagez, citez, référencez ce blog tant qu’il vous plaira.

Si un cliché vous plait et qu’une exploitation vous tente, contactez-moi en privé.

Les droits d’auteur, cela se respecte.

 

Dans tous les cas, un commentaire de votre part sera le bienvenu et me motivera.

N'oubliez-pas, ce site est là pour le plaisir des yeux.
   Thierry

 

Recherche

Categories