Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
29 novembre 2019 5 29 /11 /novembre /2019 05:29
Black Friday sauce à la Versaillaise

Soldes monstres.

Aujourd'hui, deux clichés pour la lecture d'un seul article.

Le Bassin d'Apollon sur son lit de feuilles chues à point.

Black Friday sauce à la Versaillaise

Et le même bassin pris de l'allée qui sépare la salle des marronniers du bosquet de la colonnade.

.

Bassin d'Apollon.

Versailles -- Octobre 2019

Partager cet article
Repost0
28 novembre 2019 4 28 /11 /novembre /2019 05:38
Thanskgiving sauce à l'américaine.

- Pas de dinde sous le coude, alors pourquoi ne pas faire rôtir une autre symbole américain ?

- Bonne idée, y'a quoi comme spécialité américaine ?

- L'aigle, je crois.

- On peut manger de l'aigle ?

- Je ne sais pas, c'est pas interdit car en voie d'extinction ?

- J'crois pas, on mange bien du bison et j'avais vu un reportage où on mangeait même du pied d'éléphant.

- De l'éléphant ?

- Oui c'est d'ailleurs pourquoi l'éléphant d'Amérique à complétement disparu. Bouffé par les colons.

- Ah d’accord et pour l'aigle, crois-tu qu'on pourrait le farcir ou le faire à la broche ?

- A la broche, t'as raison, bonne idée,  une broche d'aigle, j'en ai vu dans une exposition sur le moyen-âge.

- Alors c'est parti

- Je regarde sur le net. "Aigle recette".  Ah j'ai trouvé : Dos d'aigle fin sauce à l'américaine. Y'a même du cognac dedans, forcément que ça doit être bon.

- Alors va pour de l'aigle. Ramène m'en deux du marché. J'ai pas de cognas mais du calva, c'est pareil pour flamber.

.

Ganymède de Pierre Laviron (1685)

Rampe nord du parterre de Latone.

Versailles -- Octobre 2019

 

 

 

Partager cet article
Repost0
27 novembre 2019 3 27 /11 /novembre /2019 05:33
Il y avait une bête au fond du pot.

Quant le choix de l'angle retenu par le photographe évite de montrer l'action fatale pour ce concentrer sur des détails annexes mais essentiels à la scène.

Il fallait bien que ce serpent soit retenu quelque part avant que Cléopâtre ne s'en saisisse et se suicide.

.

La première statue quand on vent de Trianon et que l'on franchit le petit parc au niveau du bassin de Latone.

Cléopâtre mourant, Italie, XVIIème siècle, sculpteur anonyme.

Allée d'Apollon au grand canal, coté nord.

Versailles -- Octobre 2019

 

Partager cet article
Repost0
26 novembre 2019 2 26 /11 /novembre /2019 05:22
L'eau oh !! Brille, oui da.

Le bassin de Latone telle une star de cinéma.

Cela fait toujours plaisir au détour d'un article non ?

Alors ne boudons pas notre plaisir.

.

Bassin de Latone.

Versailles -- Octobre 2019

 

Partager cet article
Repost0
25 novembre 2019 1 25 /11 /novembre /2019 05:17
En suivant la route de pavés gris.

Dorothy et ses amis marchent jusqu'à la Cité d’Émeraude du magicien d'Oz en suivant la route de brique jaune (l'étalon-or). A Versailles, vous pouvez suivre le chemin pavé de garnit gris qui vous mènera des abords du petit Trianon aux confins de collines artificielles naines qui ceignent en colimaçon le Belvédère.

.

Jardin à l'anglaise.

Petit Trianon.

Domaine de Marie-Antoinette.

Versailles -- Octobre 2019

Partager cet article
Repost0
24 novembre 2019 7 24 /11 /novembre /2019 05:13
Si t'es lac luxe.

Alors opte pour un lac privatif voir plus.

.

Le lac du Belvédère.

Jardin à l'anglaise.

Petit Trianon.

Domaine de Marie-Antoinette

Versailles -- Octobre 2019

Partager cet article
Repost0
23 novembre 2019 6 23 /11 /novembre /2019 05:15
Que vaut banc Vauban ?

Approche difficile, interdictions multiples.

Une fortification s'impose.

.

Allée d'Apollon, coté nord.

Versailles -- Octobre 2019

Partager cet article
Repost0
22 novembre 2019 5 22 /11 /novembre /2019 05:04
Halte à l'aqua

C'est la fin des grandes eaux.

Le changement d'horaire permet, un à deux week-end par an, un final des grandes eaux à la tombée de la nuit. Tant que nous passons à l'heure d'hiver s'entend.

Heureusement, j'ai en magasin d'autres clichés pour tenir jusqu'à la réouverture des fontaines et jeux d'eau fin mars 2020.

.

Bassin de Neptune.

Versailles -- Octobre 2019.

Partager cet article
Repost0
21 novembre 2019 4 21 /11 /novembre /2019 05:19
banane, fruits rouges, épices, reglisse, bonbon anglais, vernis à ongle, liquide vaiselle...

Vendanges tardives pour dégustation immédiate.

En ce troisième jeudi de novembre où le marketing impose systématiquement de retrouver quoi qu'en disent les papilles, une saveur particulière au Beaujolais nouveau, pourquoi ne pas admettre qu'il a simplement cette année le goût d'une vinasse tout juste bonne à nettoyer les sols et récurer les toilettes ?

Ils n'oseront pas.

Celui de Versailles laissera à n'en point douter un goût minéral à ses consommateurs, pour peu qu'il arrivent à tirer un peu de jus de ces grappes de marbre.

.

L'automne de Thomas Regnaudin (1680)

Grande commande de 1674.

Parterre Nord.

Versailles -- Octobre 2019

 

Partager cet article
Repost0
20 novembre 2019 3 20 /11 /novembre /2019 05:28
Embouteillage à la sortie du bal.

Un reportage de notre correspondant au Mercure galant.

Minuit dix.

Ces demoiselles se précipitent vers leur équipage.

Hélas, une trop grande profusion de princesses d'Isigny*, toutes persuadées de vivre ce célèbre conte chinois rapporté par Basile Giambattista et adapté par les frères Grimm et Charles Perrault, aura (la trop grande profusion) provoqué un ralentissement important au pied du palais du prince.

Malgré les précautions prises par la DDE princière pour atténuer le bruit dans les rues à proximité par un épandage généreux de paille sur les pavées de la chaussée, tout le voisinage a été fortement incommodé par les échanges peu amène de ces accortes débutantes en haillons tentant de regagner leurs mansardes avant que leurs marâtres respectives ne leur assignent quelques nouvelles corvées humiliantes après qu'elles eussent découvertes leurs belles filles respectives minaudant auprès du prince qui, manifestement envouté et myope, n'a su identifier parmi toutes les donzelles présentes et offertes, la beauté de leurs tendrons de filles naturelles également pourtant préparées et sur leur trente-et-un. 

Passée la fureur de ces gourdes qui ont pris le melon et les crêpages de courges, il s'en est fallu de peu que rouge d’étampes, elle ne passent d'un festival de jeux de momordiques à celui de potimarrons sur la kabocha.

Ainsi, on rapporte, concombre de la confusion, Christophine de Giraumon, petite nièce du Kaiser Alexander aurait failli recevoir sur la pastèque un coup porté par Madame Kiwano de la Chayotte outrée après qu'un cornichon de laquais, pris qu'un coloquinte de toux, se soit moqué de sa citrouille à la couleur de doubeurre et de son pantalon calebasse qui "trop courgette la teuhon".   Nous pâtissons tous de cette situation, sucrin de parler ainsi aurait prononcé notre impérial élite le maxi prince en présence de Lady Godiva. On ne se moque pas ainsi des vêtements.

.

Hameau de la Reine

Domaine de Marie-Antoinette

Versailles -- Octobre 2019

.

*Disney pour les anglophones

Cet article est un article de qualité et bio. Aucun jeux de mot sur le potiron.

 

Partager cet article
Repost0

Avant Propos

Bonjour, ce blog est né :

- de ma proximité géographique avec le domaine de Versailles.
A 15 minutes, donc, ni trop loin, ni trop proche. Je suis là en voisin en quelque sorte.
 

- de l'acquisition en 2010 d'un appareil photo reflex numérique puis de quelques successeurs
2010 : SONY a230 avec objectif standard 18-55 (3.5-5.6) et zoom sigma DG 70-300 (1.4-5.6)

2015 : SONY a7 i plein format 24.3 Méga Pixels avec objectif standard 28-70 (3.5-5.6)

2019  : SONY a7 iii  plein format objectif standard FE 28-70 mm F/3.5-5.6 OSS

2022 : Objectif grand angle SONY Zeiss 16-35 mm, F/4 ouverture constante, stabilisateur OSS


J'ai fait aussi des photos plus spontanées avec du matériel de moindre qualité.

2005 : SONY CYBERSHOT

2009 : CASIO EXILIM EX-H10 12.1 Méga pixels

2013 : NIKON Coolpix 16 Méga pixels

2019 : Samsung J6

2022 : Motorola G9PLAY

Les aimables agents interdisent l'utilisation d'un pied (cela relève du domaine des professionnels).


- de l'acquisition d'une carte annuelle au domaine de Versailles
Quelle belle invention que ce passe annuel !
Vive le passe annuel.

Voyez sur http://www.chateauversailles.fr/


- des conseils toujours  précieux, parfois envieux, d’un ami adepte de la balance des blancs manuelle (à l’époque) et du matériel de compétition sous-exploité.
Merci à lui.


Ce blog contient parfois des photos
    - de visiteurs (Tant ils sont nombreux mais aussi source d’inspiration)
    - d'agents du parc (Ils font partie de la vie du domaine et sans eux...)

Si une de ces photos doit être enlevée pour de légitimes problèmes de droit à l'image, faites le moi savoir. Contactez-moi en privé le cas échéant.

Une part des photos se veut humoristique ou décalée.
Si l’à peu près pourri ou le calembour moisi ne vous fait pas peur. Tant mieux.
Vous excuserez mes approximations probables et les fautes de frappe ou d’orthographe possibles.

Partagez, citez, référencez ce blog tant qu’il vous plaira.

Si un cliché vous plait et qu’une exploitation vous tente, contactez-moi en privé.

Les droits d’auteur, cela se respecte.

 

Dans tous les cas, un commentaire de votre part sera le bienvenu et me motivera.

N'oubliez-pas, ce site est là pour le plaisir des yeux.
   Thierry

 

Recherche

Categories